Dessiner une carte dans Excel : quelle méthode choisir ?

Dans de précédents articles, nous avons déjà vu comment créer un fond de carte dans Excel selon deux méthodes :

Dans cet article, nous allons passer en revue les avantages et inconvénients de chaque méthode et voir dans quels cas elles sont le plus appropriées.


 

Importer une image au format EMF

Avantages

  • Une méthode accessible et rapide

Cette technique ne fait appel à aucun code VBA, il s’agit d’un simple import d’image. Les manipulations sont simples et ne demandent que quelques clics : conversion en dessin, éventuellement dissociation des formes.
Elle n’a aussi aucune contrainte quant à l’image d’origine, contrairement à la 2ème méthode qui exige des coordonnées positives donc une image positionnée correctement.

  • Une conversion du fichier simple

Généralement, les cartes au format vectoriel sont disponibles au format SVG et non en EMF. Il faudra donc convertir le fichier mais là encore, cette étape est accessible à tous. Soit vous disposez d’un logiciel de dessin vectoriel, soit vous passez par un site qui vous permettra de le faire en quelques secondes et gratuitement (CloudConvert par exemple).
Si cette conversion est bien souvent nécessaire, elle reste un avantage compte tenu de sa facilité.

 

Inconvénients

  • Une mise à jour plus fastidieuse

Bien sûr, une fois dessinées, les formes sont modifiables autant de fois que vous le souhaitez. Mais mettre à jour une carte comportant plusieurs dizaines de formes, comme c’était le cas dans notre exemple des départements français, prendra beaucoup de temps. En effet, il faudra modifier les formes libres manuellement une par une.

Utiliser alors une procédure VBA est une bonne alternative pour affecter les couleurs automatiquement en fonction d’une valeur. Mais pour que celle-ci puisse être mise en place, il faut pouvoir faire appel aux formes grâce à leur nom. Or, les formes ne sont pas nommées via un import d’image. Dans un premier temps, il faudra donc les nommer une par une.

Renommer formes methodes creation carte excel
 

Dessiner à partir des coordonnées du fichier SVG

Avantages

  • Une création rapide et une réutilisation simple

Une fois les coordonnées des formes obtenues, le tracé est très rapide. Il ne faut qu’une fraction de seconde pour dessiner une carte comportant plusieurs centaines de régions.
Surtout, chacune de ces formes se voit attribuer un nom au moment de sa création. Elle est ainsi immédiatement réutilisable dans une autre procédure pour affecter les couleurs et mettre à jour la carte en fonction des données.
Selon vos besoins,

  • Aucune manipulation en dehors d’Excel

Toutes les manipulations, y compris avec le fichier au format SVG, peuvent se faire dans Excel. Il n’y a pas de conversion nécessaire donc pas besoin de faire appel à un autre logiciel. On reste en terrain connu !

 

Inconvénients

  • Une méthode plus complexe à appréhender

Cette technique peut apparaître plus compliquée pour plusieurs raisons.
Elle fait appel à du code VBA, la procédure est réutilisable sans modification mais un bug peut apparaître si les coordonnées ne répondent pas à certains critères stricts (cf. ci-dessous).
Elle est aussi peu visuelle. Pour préparer le tracé, on ne dispose que d’une série de coordonnées, donc de chiffres peu parlants.

  • Une préparation plus longue et plus contraignante

Avant de pouvoir lancer la procédure de dessin, il faut quand même récupérer les coordonnées au sein du fichier SVG. Selon le contenu de ce dernier, cela peut prendre un peu de temps pour identifier les régions cherchées dans la carte.
Il faut également s’assurer que les coordonnées sont correctes, sans nombres négatifs impossibles à tracer dans Excel.

Ces deux points peuvent être corrigés dans un logiciel de dessin vectoriel. On pourra y déplacer la carte et ne conserver que les calques souhaités pour faciliter le traitement ensuite.
Certes, on se voit contraint de sortir d’Excel mais cela peut faire gagner un temps précieux par la suite !

Verification positionnement image methodes creation carte excel
 

Synthèse

Chacune de ces techniques présente donc des avantages.

L’import d’une image EMF est un bon moyen de débuter avec la cartographie sur Excel. Utilisez cette méthode pour vous familiariser avec ce genre de représentation.
Elle peut être utile dans des cas précis :

  • Lorsque la carte comporte peu d’éléments et qu’une mise à jour manuelle est rapide
  • Lorsqu’on utilise une carte ponctuellement, voire même une seule fois.

Pour une utilisation plus régulière, dans un reporting par exemple, la méthode du dessin à partir des coordonnées fait gagner un temps précieux.
Le fait de pouvoir nommer les formes automatiquement à la création est finalement la différence la plus significative. C’est grâce à cela que l’on peut réutiliser le fond de carte facilement via une autre procédure VBA pour la mise à jour des couleurs.
De cette façon, plus de problème pour des actualisations régulières. On peut même créer des reportings interactifs, laissant l’utilisateur choisir lui-même les données qu’il veut visualiser.

 

Abonnez-vous à la newsletter

Illustration couverture ebook 100 trucs et astuces pour Excel-ler au travail

Et recevez gratuitement l'ebook 100 trucs et astuces pour Excel-ler au travail (5€ sur Amazon)

Votre adresse mail ne sera pas communiquée et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Dessiner une carte dans Excel : quelle méthode choisir ?

  1. Robein dit :

    Bonjour,
    Avec un tel type de cartes, peut-on associer des données à une zone (ici, un département), ds couleurs, etc, gérées par un tableau excel?Je suppose que oui…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.