Calculer en jours ouvrables

Dans un précédent article, nous avions découvert les fonctions pour effectuer des calculs en jours ouvrés. Si cette approche est souvent plus précise qu’un calcul en jours calendaires, elle reste inappropriée pour certaines activités. Parfois on a besoin de faire un décompte en jours ouvrables, parfois les jours d’activité se répartissent entre le mardi et le samedi.
Dans cet article, nous allons voir comment adapter nos calculs pour prendre en compte ces différents cas.


 

Passer à l’international

Pourquoi ce titre ? Parce que pour adapter nos calculs de jours ouvrés, Excel a ajouté le suffixe .INTL, comme international, pour créer deux nouvelles fonctions : NB.JOURS.OUVRES.INTL et SERIE.JOUR.OUVRE.INTL.
Ces deux fonctions sont similaires à leurs cousines ‘standard’ que nous connaissons depuis notre premier article.

  • NB.JOURS.OUVRES.INTL pour calculer un nombre de jours travaillés entre deux dates
  • SERIE.JOUR.OUVRE.INTL pour trouver une échéance à partir d’une date et d’un nombre de jours travaillés à ajouter

On renseigne une date de début, une date de fin (pour le nombre de jours) ou un nombre de jours (pour l’échéance), et éventuellement des jours fériés.
La différence vient du week-end qui est laissé au choix et qui doit être renseigné en 3ème argument avant les jours fériés. Voyons quelles sont les possibilités.

Aide saisie fonctions NB.JOURS.OUVRES.INTL SERIE.JOUR.OUVRE.INTL
 

Choisir le bon week-end

Excel nous propose 14 types de week-end, tous désignés par des nombres. Toutes les combinaisons de 1 jour ou 2 jours consécutifs sont possibles : les week-ends de 2 jours portent les numéros 1 à 7, ceux de 1 jour les numéros de 11 à 17.

Liste week ends disponibles fonctions jours ouvres internationales

Si l’argument Week-end est laissé vide, c’est le numéro 1 qui sera appliqué, c’est-à-dire samedi et dimanche. Ces deux fonctions ‘internationales’ sont alors identiques aux deux d’origine.

Parmi les week-ends proposés, on note le numéro 11 qui ne compte que le dimanche. C’est avec cette méthode que l’on pourra effectuer des calculs en jours ouvrables.
Le week-end numéro 2 correspond lui aux dimanches et lundis. Il sera utile pour une activité dans le commerce par exemple avec une semaine allant du mardi au samedi.

 

Quelques exemples

Pour terminer, voyons quelques exemples d’utilisation et de résultats.
Ci-dessous la fonction NB.JOURS.OUVRES.INTL.

Exemples utilisation fonction NB.JOURS.OUVRES.INTL calculs en jours ouvrables

Et la fonction SERIE.JOUR.OUVRE.INTL.

Exemples utilisation fonction SERIE.JOUR.OUVRE.INTL calculs en jours ouvrables

Dans les deux cas, le fonctionnement est le même qu’avec les premières fonctions déjà vues. Mais ces deux nouvelles apportent un complément intéressant.
Dites-nous en commentaires si vous êtes amenés à faire des calculs en jours ouvrables ou même avec un autre week-end !

 

Abonnez-vous à la newsletter

Illustration couverture ebook 100 trucs et astuces pour Excel-ler au travail

Et recevez gratuitement l'ebook 100 trucs et astuces pour Excel-ler au travail (5€ sur Amazon)

Votre adresse mail ne sera pas communiquée et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.